Licence Génie civil Management de projet et de travaux

Code Alternance: LG03508F-PDL

180 crédits

Niveau(x) d'entrée

  • Niveau IV (bac)

Niveau(x) de sortie

  • Niveau II (bac+3 bac+4)

En apprentissage

Oui

En professionnalisation

Oui

Responsable(s)

Jean-Sebastien VILLEFORT

-

Habilitation

Arrêté du 28 janvier 2019. Accréditation jusque fin 2023-2024.

Formez-vous en alternance aux métiers de la conduite de travaux de bâtiment et obtenez une licence de génie civil avec le Cnam.

Publics / conditions d'accès

Prérequis :

La troisième année de licence en alternance est accessible aux titulaires d’un diplôme de technicien supérieur du BTP (BTS, DUT, DEUST) après sélection sur dossier de candidature et entretien individuel. L'accès au diplôme peut également se faire par le dispositif de la validation des études supérieures (VES) et de la validation des acquis professionnels et personnels (VAPP).

Publics
• Jeunes de moins de 26 ans et/ou demandeurs d’emploi (dans le cadre d’un contrat de professionnalisation) ;
• Jeunes de moins de 30 ans (dans le cadre d’un contrat d'apprentissage) ;
• Salariés en activité ou en reconversion.
 

Objectifs

Objectif de la mention :
La licence de génie civil du Cnam a pour objectif de former des cadres techniques dans le domaine du bâtiment et des travaux publics. Les deux premières années de licence proposent un socle technologique dans le domaine du génie civil et de la construction durable. Les deux premières années de licence permettent l'obtention d'un DEUST. La troisième année de licence propose une diversification des parcours pour répondre aux défis des transitions (numériques, environnementales, organisationnelles…) et à l'évolution rapide des métiers dans le très vaste domaine du BTP (liste sur le site de la chaire de BTP : http://btp.cnam.fr/).
 
Objectif de la licence management de projet et de travaux de Bâtiment en alternance et en partenariat avec la CCI de Cholet
Former aux méthodologies et réglementations en vigueur dans la profession des conducteurs de travaux de bâtiment capables de :
- sélectionner, interpréter, analyser et synthétiser les données d’un projet de construction aux différents stades de son cycle de vie afin d’évaluer la faisabilité de l’opération, les couts et les délais.
- concevoir et dimensionner des ouvrages de bâtiment ou de travaux publics afin d’établir de répondre au cahier des charges du projet de BTP.
- établir des notes de calcul, des schémas techniques, des plans ou des maquettes en respectant les normes afin de communiquer aux différents acteurs du projet de BTP les éléments techniques de conception et de dimensionnement des ouvrages et des équipements.
- étudier les solutions techniques, les méthodes de construction, et les plannings enveloppes et si nécessaire des variantes technico-économiques afin de choisir les options techniques en phase de réponse à l’appel d’offre.
- établir les méthodes de construction, les plans de phasage, le dimensionnement moyens de production, les plannings détaillés de production afin de communiquer aux différents acteurs de la phase travaux les éléments techniques et réglementaires de la préparation de chantier.
- mobiliser les notions de droit de la construction et des contrats de travaux afin de sécuriser, à son niveau d’intervention, l’environnement juridique du projet de BTP.
- mobiliser les outils et méthodes de gestion de projet afin de respecter les objectifs de coût, de délai et de qualité du projet de BTP sur son cycle de vie.
- piloter les études d’exécution et de synthèse, afin de communiquer aux différents acteurs de la phase travaux les plans (les maquettes) et les plannings d’exécution.
-  dialoguer avec l’ensemble des intervenants techniques, financiers et juridiques du projet afin d’assurer la mission d’ordonnancement, pilotage, coordination (OPC)
- appliquer les méthodologies BIM afin d’assurer l’échange des données numériques entre les intervenants
Il s’agit d’une formation « de terrain » faisant largement appel à l’expérience professionnelle des enseignants, et valorisant à travers un mémoire de fin d’études la période en entreprise. Réalisée en partenariat avec le tissu socio-économique régional, cette licence garantit à la fois une prise en compte des réalités régionales et une reconnaissance européenne à travers le grade Licence.
 
Débouchés :
- Conducteur de travaux BTP
- Chargé d'opération ou de projet BTP
- Chargé d'affaires BTP
- Maître d'œuvre BTP
- Responsable de programme immobilier
- Technicien études techniques BTP
- Technicien études de prix BTP
 
Poursuites d'études au Cnam :
Après validation du tronc commun scientifique et de l’examen d’admission, la licence donne également accès au diplôme d’ingénieur BTP du Cnam. L’ensemble des ECTS acquis en L3 sont valorisables selon la jurisprudence en vigueur (http://btp.cnam.fr/presentation/validation-des-acquis-ves-vap-vae-/) :
 
USBTM1 = ANG200
USBTM2 et USBTM3 = TET102 (SHES Ei-Cnam)
USBT13 = BTP113
USBT97 = BTP197
USBT14 = BTP114
USBT15 = BTP115
USBT20 = BTP120
USBTN8, USBTM5 = PUCN07 (12 ECTS)
 
Poursuites d'études hors du Cnam :
Des passerelles sont également possibles vers certains Masters de génie civil, d’immobilier ou de science de gestion.

Mentions officielles

Intitulé officiel figurant sur le diplôme : Licence Sciences, Technologies, Santé mention Génie civil Parcours Management de projet et de travaux (MPT)

Inscrit RNCP : Inscrit

Codes NSF : Génie civil, construction et bois (23)

Code ROME : Conduite de travaux du BTP (F1201)

Organisation

Durée et organisation



La formation se déroule sur 11 mois, de septembre à juillet, à raison de 1 semaine en formation et 3 semaines en entreprise.



Méthodes mobilisées :

Pédagogie de l'alternance qui combine des enseignements académiques et des pédagogies actives s’appuyant sur l'expérience en entreprise et le développement des compétences.

Équipe pédagogique constituée pour partie de professionnels. Un espace numérique de formation (ENF) est utilisé entre élèves et formateurs tout au long du cursus.



Modalités d’évaluation :

Chaque unité (UE/US, UA) fait l’objet d’une évaluation organisée en accord avec l’Établissement public (certificateur) dans le  cadre d’un règlement national des examens.



Accessibilité public handicapé :

Nos formations sont accessibles aux publics en situation de handicap. Un référent Cnam est dédié à l’accompagnement de toute personne en situation de handicap.

Modalités d'évaluation

Conditions de validation :
- Être titulaire d’un diplôme prérequis, d’une VES d’accès au diplôme ou d’une VAPP
- Obtenir une moyenne générale pondérée des UE supérieure ou égale à 10/20.
- Remplir les conditions d'expérience professionnelle et valider l'UABT03 avec une note supérieure ou égale à 10/20
- Une mention est attribuée en fonction de la moyenne pondérée des US et des UA de la L3.

Coefficient des UE et UA de L3 :
- 1 à 2 ECTS = 1
- 3 à 4 ECTS = 2
- 5 à 8 ECTS = 3
- 9 à 12 ECTS = 4
- 13 à 18 ECTS = 5
- UABT03 Mémoire de licence = 5
- Les UE et UA obtenues par la VAE ou la VES sont neutralisées (coef 0).

Expérience professionnelle permettant la délivrance de la Licence :
Une expérience professionnelle d’un an en tant que technicien supérieur BTP est exigée après l'obtention d'un diplôme Bac+2. Lorsque le candidat ne possède pas d’expérience professionnelle au niveau demandé, le Cnam offre la possibilité de signer une convention de stage dans le BTP de six mois minimum (et jusqu’à deux fois six mois) pour compléter son expérience professionnelle. L’UA d’expérience professionnelle de L3 est validée par la rédaction d’un rapport d’activité en fonctions et en compétences d’une part, et d’un mémoire d’autre part. Le mémoire doit analyser une situation professionnelle.

Compétences

Compétences visées
• Préparer et organiser un chantier de bâtiment ou travaux publics ;
• Manager des équipes et des sous traitants ;
• Assurer l’interface entre les différents acteurs de la profession (architecte, bureaux d’études) ;
• Prendre en compte les problématiques de sécurité, d’environnement et de qualité ;
• Établir les documents de gestion appropriés ;
• Gérer le suivi financier ;
• Mettre en place les actions correctives nécessaires en cas de dépassements budgétaires.

Débouchés

• Conducteur de travaux bâtiment TCE ou travaux publics ;
• Gestionnaire de production ;
• Pilote et coordinateur d’opération ;
• Responsable du service méthodes ;
• Chargé d’opération de construction ;
• Chargé d’affaires BTP.

Suites de parcours

Poursuite d’études au Cnam :
• Diplôme d’ingénieur spécialité BTP, parcours BTP

Voir aussi

Les diplomes et les stages préparant au métier :

Les UE, les diplomes et les stages dans le domaine :

Contact

Cnam Cholet
cholet@cnam-paysdelaloire.fr


Centre(s) d'enseignement proposant cette formation